An occasionally irregular blog about orthodontics

Un nouvel essai sur l’absence de preuve qu’AcceleDent accélère la fermeture d’espaces.

By on January 18, 2018 in French with 0 Comments
Un nouvel essai sur l’absence de preuve qu’AcceleDent accélère la fermeture d’espaces.

 

Ce nouvel article nous donne de nouvelles informations sur le manque d’efficacité du dispositif AcceleDent. Peut-être serait-il temps pour AcceleDent de changer leur produit phare ?

La plupart des lecteurs de ce blog savent que j’ai l’habitude de remettre en question les publicités faites par les entreprises et les arguments avancés par leurs leaders d’opinions sur leurs produits. Je pense que c’est important parce que nos patients sont convaincus par ces entreprises et sont prêts à payer pour des produits dont l’efficacité n’est pas prouvée scientifiquement.

Un de ces nouveaux produits est AcceleDent. Il s’agit d’un vibreur intra-oral qui, utilisé 20 minutes par jour, est censé accélérer le traitement orthodontique. J’ai déjà posté de nombreux articles à ce sujet.

Peter Miles, orthodontiste qualifié australien, a dirigé l’équipe qui a mené ce travail. L’article a été publié dans l’AJODO.

Evaluation du taux de fermeture de l’espace d’extraction de prémolaires à l’arcade maxillaire avec utilisation du dispositif AcceleDent Aura VS sans dispositif chez l’adolescent : un essai clinique randomisé en simple aveugle.

Peter Miles, Elizabeth Fisher, Nikolaos Pandis

AJO Volume 153, Issue 1, Pages 8–14

DOI:  http://dx.doi.org/10.1016/j.ajodo.2017.08.007

Il s’agit de la deuxième série de papiers de leur essai clinique. Dans leur première publication, cette équipe a étudié l’effet d’AcceleDent sur l’alignement initial des dents. Ils ont conclu que le dispositif AcceleDent n’avait aucun effet. Dans cette deuxième publication ils ont étudié l’effet d’AcceleDent sur le taux de fermeture des espaces d’extraction en posant cette problématique :

AcceleDent accélère t’il la fermeture des espaces d’extraction de prémolaires maxillaires ?

Qu’ont-ils fait?

Essai clinique randomisé unicentrique en attribuant dans le même temps les patients à 2 groupes distincts.

Le protocole était :

Patients inclus : patients de moins de 16 ans traités orthodontiquement avec extraction de prémolaires maxillaires pour la correction d’une malocclusion de classe II.

Les extractions de prémolaires mandibulaires n’ont pas été incluses dans l’essai.

Utilisation du dispositif : AcceleDent Aura utilisé pendant 20 minutes par jour

Comparaison : Traitement classique sans dispositif annexe.

But de l’étude : Evaluer le taux de fermeture d’espace. Les mesures ont été faites sur des modèles numériques avec l’aide d’un compas numérique.

Randomisation, génération de séquence et mise en aveugle ont été correctement menées. L’opérateur et la personne qui mesuraient les modèles l’ont fait en aveugle, sans connaître la technique de traitement. L’analyse statistique était appropriée et pertinente. Le calcul de la taille de l’échantillon a également été réalisé

Qu’ont-ils trouvé ?

Ils ont trouvé que l’utilisation d’AcceleDent n’avait pas d’effet sur la vitesse de fermeture d’espace. Dans leur analyse ils trouvent une différence de seulement 0,05mm de fermeture d’espace. Les résultats restent identiques après l’analyse multivariables avec prise en compte des biais/facteurs confondants.

Ils ont évalué la compliance du patient avec le dispositif AcceleDent et ont conclu que seulement 35% des patients le portaient selon suivaient les consignes données (en utilisant le dispositif plus de 75% du temps demandé).

Ils ont également évalué l’effet de la compliance sur le taux de fermeture d’espace, sans obtenir de changement dans les résultats.

Qu’est-ce que j’en pense ?

Je pense que c’est un essai intéressant qui a été bien mené et bien expliqué. Les conclusions sont utiles à notre pratique.

Une critique potentielle de l’étude serait que les patients n’ont pas été extrêmement compliants et que le dispositif AcceleDent a été peu porté. Cependant cela reflète la réalité clinique quotidienne d’un cabinet d’orthodontie. Cette étude mesure non seulement l’efficacité du dispositif mais aussi la faisabilité de son utilisation dans les cabinets d’orthodontie en général.

Je pense que l’on peut conclure qu’il s’agit d’un nouvel essai Clinique bien construit qui ne trouve aucune preuve de l’efficacité d’AcceleDent. J’aimerais également trouver un article qui traite de la durée totale de traitement. Cependant, si l’on ne trouve pas d’effets sur l’alignement ni sur la fermeture d’espace, je serais surpris de voir une conclusion différente concernant la durée de traitement.

Je pense que l’auteur à bien résumé l’histoire d’AcceleDent dans la discussion de l’article.

“Il est facile de s’emballer pour de nouvelles techniques de par notre volonté d’offrir le traitement orthodontique le plus efficace à nos patients. Dans la littérature médicale, il y a des preuves qu’il existe un biais d’optimisme du praticien lors de l’utilisation de dispositifs nouveaux faussement présentés comme supérieurs aux traitements habituels.

Certains se précipitent dans l’utilisation de ces nouveaux systèmes et seront parfois considérés comme des pionniers, deviendront peut-être les leaders d’opinion des entreprises. Cependant, d’autres seront plus attentifs et préoccupés par les retours et les preuves amenées par les nouvelles technologies mises à notre disposition. Cependant, il ne faut pas oublier que les praticiens associés avec les entreprises, sont souvent les premiers à avoir accès à leurs produits et donc, les premiers à pouvoir publier à leur sujet. Ces procédés mènent potentiellement à de nombreux biais.

Les résultats de ces études doivent être analysés avec attention ainsi que la qualité du design de l’étude et ses biais potentiels, sans quoi les résultats pourraient être trompeurs. Le problème des études de mauvaise qualité et au risque de biais important est qu’il est difficile de croire leurs résultats. Les patients devraient en être informés afin qu’ils soient en capacité de prendre une décision totalement éclairée avant d’être traités avec un nouveau produit ou une nouvelle technique. Sinon quoi, le praticien crée potentiellement une brèche dans le contrat d’information au patient. »

Nous en sommes là aujourd’hui. Je me demande si les leaders d’opinion AcceleDent aimeraient donner leur avis ? Ils sont ici … AcceleDent Key Opinion Leaders.

 

 

 

(Visited 24 times, 1 visits today)

Post a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Top

Pin It on Pinterest